Le guide de votre bien-être à domicile

Fleurs de Bach

Comment choisir les fleurs de Bach et comment les doser ?

huile essentielle

© William Wang - Fotolia.com

Trente-huit sortes de fleurs de Bach, classées en sept groupes de comportements psychiques négatifs, sont répertoriées dans la thérapeutique énergétique des élixirs floraux.

La thérapie par les fleurs s’adapte à tout le monde, à tous les âges et à tous les états physiologiques (femmes enceintes, personnes handicapées ou fragilisées, thérapeutiques lourdes, maladies chroniques ou dégénératives...)

Le thérapeute pratiquant la médecine des élixirs floraux pourra, après son diagnostic et la compréhension du mal-être de son patient, associer un ensemble de quintessence florale de 3 à 4 gouttes rajouté à de l'eau de source. Il dispose pour lui apporter la guérison par les fleurs de Bach de plus de deux

millions de possibilités de mélanges.

Comment choisir son remède floral ?

À côté du thérapeute, chacun peut définir son remède d'essence de fleurs de Bach selon ses besoins d'équilibres émotionnels. Faciles à utiliser, les flacons de fleurs de Bach s'emportent partout. Aucun risque d’auto médication ou d’effets indésirables dans le cas d'utilisation de gouttes issues de l'essence des fleurs, car cette thérapie est naturelle et ne contient aucune molécule chimique.

Exemples de traitements

Dès lors que l'on ressent un état émotif négatif, on peut utiliser la thérapeutique des fleurs de Bach. En cas de stress, prendre 2 à 4 gouttes de fleur d’impatiens dans un verre d'eau . Après un choc psychologique intense, placer sous la langue 4 gouttes de Rescue. En cas de timidité ou de crainte à s'affirmer devant les autres, choisir Mimulus ou Rescue. Répétez les prises 3 à 4 fois par jour pour une diminution significative des symptômes.

Le dosage Rescue, ou remède secours, est composé de cinq fleurs. Il est le remède par excellence pour retrouver un bon équilibre émotionnel lors d'un choc psychologique. L'essence de fleur peut être administrer de plusieurs manières comme diluer dans de l’eau ou par application sur le pouls, les tempes ou aux commissures des lèvres.